il y a des soleils qui vivent dans la nuit
il y a des oiseaux qui n’ont pas de pays
le printemps peut parfois se passer de lumière
mais un homme n’est rien sans un coin de terre
celui qui a construit son arbre et sa maison
300 000 fusils n’en auront pas raison
malheur à l’étranger qui foule les rizières
on y piétine l’eau, mais c’est un coin de terre
je pense à ce pays au ventre chargé d’eau
où l’on vivait à qui chanterait le plus faux
l’homme blanc des années 1880
a pris ce coin de terre et en a fait le sien
il a bâtit des murs pour lui et ses enfants
avec 2 mots dessus, un autre et seulement
il s’est mis à dompter des fleuves de diamants
l’homme blanc sur la terre et l’homme noir dedans
si tu es celui-là que je viens de décrire
si tu te laisses aller un soir à trop dormir
tu sauras dans la nuit ce que l’homme peut faire
à qui l’on a un jour volé son coin de terre
il y a des soleils qui vivent dans la nuit
il y a des oiseaux qui n’ont pas de pays
le printemps peut parfois se passer de lumière
mais un homme n’est rien sans un coin de terre
un coin de terre, un coin de terre ……

Tahsin Ünlü

View all posts

Add comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

3 + 12 =

Categories

Facebook Page

Twitter Page